Tout savoir sur l'externalisation de sa force de vente

85 % du salaire d'un français seraient accordés aux dépenses de consommation, selon une étude relayée par les Echos !


UP SELL, expert en Force de Vente supplétive
UP SELL, expert en Force de Vente supplétive
Une étude a été réalisée sur la consommation des français en 2015, relayée par les Echos. Cette étude met en avant que seulement 6% du salaire d'un français seraient accordés à l'épargne financière, 9 % aux dépenses d'investissement (type immobilier), tandis que 85 % du salaire irait aux dépenses de consommation. Un écart plus que conséquent !

Les dépenses de consommation englobe le logement, les factures, l'alimentaire, mais aussi la santé, les transports, les sorties, le shopping...
A travers cet éventail de dépenses dît de consommation, seulement 0,9 % irait, en moyenne, à l'enseignement. Ce qui en fait la plus petite part du budget des français.
A l'inverse, le logement et les charges associées représentent la plus grande part du budget : 26,8 %, suivi de l'alimentation avec 13,3% et des transports avec 13,1%.

Les dépenses pour l'habillement et chaussures représentent 4,3%, alors que le budget accordé aux loisirs est de 8,3%.

Et vous ? Où vous placez-vous par rapport à cette moyenne ?


Pour en savoir plus sur UP SELL, expert en Force de Vente supplétive GMS
 

C'est une première ébauche, mais les Zones Touristiques Internationales (ZTI) passeraient de 8 à 12 à Paris. Les commerces pourraient ainsi ouvrir, dans ces zones, tous les jours de la semaine et jusque minuit. Ce qui se fait déjà dans toutes les grandes capitales mondiales !


UP SELL, expert en Force de Vente supplétive
UP SELL, expert en Force de Vente supplétive
La loi Macron, promulguée le 7 août dernier, propose l'agrandissement des zones de commerce internationale à Paris, puis en Province.
Les 12 zones parisiennes concernées sont :

- Haussmann (Bd de la Madeleine, bd des Capucines, bd des Italiens, bd Hausmann...)
- Montmartre (Bd de Rochechouart, rue des Martyrs, rue des Abbesses...)
- Saint-Honoré - Vendôme (Rue Saint-Honoré, rue de Rivoli, bd des Italiens...)
- Les Halles (Rue Saint-Honoré, Rue de Rivoli, rue du Louvre, rue Etienne-Marcel, rue des Archives...)
- Le Marais - République ( Rue Saint-Antoine, rue de Rivoli, Place des Vosges, République...)
- Saint-Emilion - Bibliothèque (Rue de Tolbiac, avenue de France, rue François-Truffaut...)
- Olympiades (Avenue d'Italie, rue de Tolbiac, bd Masséna...)
- Rennes  - Saint-Sulpice  (Bd Saint-Germain des Prés, bd Raspail, Rue de Sèvres, rue de Rennes...)
- Beaugrenelle : centre commercial Beaugrenelle
- Saint-Germain (Bd Saint-Germain des Prés, Quai Voltaire, Quai Conti...)
- Champs-Elysées - Montaigne  (Avenue des Champs-Elysées, Avenue Montaigne, rue François Ier, avenue Georges V...)
- Maillot - Ternes (Avenue de la Grande-Armée, avenue des Ternes, Palais des Congrès...)

Les magasins de la Grande Distribution, GSA, GSS, GSB, proximité seraient aussi concernés par la loi Macron, ainsi que la restauration, le transport, l’hôtellerie ou encore la culture, entrant dans ces zones. De nombreuses créations emplois seraient à prévoir !
En attendant découvrez les recrutements que propose UP SELL, expert de l'externalisation commerciale.
 

Hausse des Produits de Grande Consommation de 1,4 depuis janvier 2015


Les dépenses en PGC en hausse. une bonne nouvelle pour les Forces de Vente supplétives
Les dépenses en PGC en hausse. une bonne nouvelle pour les Forces de Vente supplétives
La société panéliste Kantar Worldpanel vient d'annoncer une hausse de la consommation des ménages français, cet été, dans les Produits de Grande Consommation (PGC) : + 2,1% des dépenses dans les enseignes.
Ainsi la croissance des PGC atteint 1,4 % depuis janvier.
Cette hausse profite particulièrement à quatre enseignes.
- Leader Price, en tête, avec + 0,3 point, soit une part de marché de 2,5%,
- Géant (groupe Casino) :  +0,1 point, avec une part de marché de 2,7
- Liddl : + 0,2 point, atteignant ainsi 4,8 % de  part de marché,
- Aldi (+0,1 point à 2,1% pdm)

Du côté des indépendants, la consommation reste stable, sans enregistrer néanmoins de hausse.
- Leclerc avec 20%,
- Intermarché avec 14,5%
- Système U avec 10,7%.
- Provera (Cora Match) est aussi stable, avec 3,2%.

Des résultats encourageant pour les industriels de la Grande Consommation.
UP SELL est l'expert en Force de Vente Supplétive, Retrouvez notre expertise en vidéo.

LSA et IRi se sont amusés à décrypter les ventes des hypers et supermarchés pour chaque département. Et vous pourriez bien être surpris par les résultats !


Les Forces de Vente Supplétives sont un levier de croissance important pour le développement des marques, leur notoriété et leur achat par le client final.
De plus en plus d'entreprises, quelque soit leur taille et leurs secteurs, font appel à un prestataire en Force de Vente supplétive. C'est la stratégie commerciale en vogue puisqu'elle permet à l'entreprise de se recentrer sur son « cœur de métier » et de pouvoir s'appuyer sur l'expertise de son prestataire quant à l'application de la stratégie commerciale définit avec l'entreprise, mais aussi quant à l'embauche de commerciaux experts, d'outils de travail, de reporting et de management.
UP SELL est spécialiste de la Force de Vente supplétive en GMS
 

LSA a donné la parole, cette année encore, à UP SELL, expert de la Force de vente supplétive, dans le cadre de sa journée de conférences dédiée aux Forces de Vente .
"Comment exploiter la data pour accroître ses performances commerciales" était le thème présenté par Eric Grasland, Président-Fondateur de la société experte en force de vente externalisée.


LSA Conférence Force de Vente
LSA Conférence Force de Vente

Le 17 juin, au Pavillon Royal du Bois de Boulogne, à Paris, lors de la conférence annuelle "Forces de vente" organisée par LSA, UP SELL, expert de la Force de Vente Supplétive, a pris la parole.


Cette journée dédiée aux Forces de Vente a pour objectif de décliner les solutions permettant d'accompagner la montée en compétence des équipes commerciales, avec cette année comme thème  "Visez l’exécution parfaite en surface de vente ". Cette journée a débuté par un état des lieux des ventes de PGC et leurs perspectives pour les équipes commerciales, notamment avec la Force de Vente supplétive.

UP SELL, expert de l'externalisation commerciale, est intervenu sur la façon d'exploiter stratégiquement la data pour accroître sa performance commerciale, c'est-à-dire comment détecter les gisements de croissance en associant les données des panélistes, celles des distributeurs à celles de son outil de CRM. Mais aussi comment la data peut favoriser des relations commerciales fondées sur le suivi et comment elle peut répondre aux besoins spécifiques des clients, tout en donnant les clés pour faciliter l’appropriation des tableaux de bord par les équipes commerciales / Forces de Vente supplétives.
En effet, ces données permettent de mesurer l’investissement de chaque collaborateur terrain et de les comparer avec les résultats individuels prouvés.

UP SELL s'est par ailleurs doté d'outils innovants de management, créé en interne, pour enrichir l’analyse des informations collectées et automatiser le reporting en ligne en temps réel. Cela facilite, entre autre, la prise de décisions.
Ces leviers innovants favorisent les échanges au sein de chaque équipe autour des objectifs, réalisations, actualités des marques et enseignes, formation continue, challenges…

Le 17 juin était une journée riche en débats. Elle a réunit de nombreuses personnalités de la Grande Consommation, parmi lesquels :
- Marie-Laure LESAVRE, Directrice des ventes nationales DANONE PRODUITS FRAIS,
- Stéphane LE PENDU, Directeur des ventes nationales WERNER & Mertz,
- Loïc BEYO, Directeur Commercial CAFES MALONGO,
- Patrick BRUGUIER, Directeur commercial LUSTUCRU FRAIS,
- Jean-Christian MUSCAT & Emmanuel SCHUFT, Directeurs de zone LINDT & SPRÜNGLI,
- Anne-Sophie GUEYE, Directrice commerciale KELLOGG’S
- ...

1 2 3 4 5